vendredi 18 janvier 2008

Prototype québecois de Taxi GSM - circa 1986

































Un exemplaire de ce prototype a fait partie de la flotte de Taxi Diamond au début des années 90. Il était fabriqué par GSM Design, Produits & Transport Inc.
Le célèbre designer québécois Paul Deutschman a participé à sa création au début de sa carrière. (Les Affaires - 1993-01-09)
M.Deutschman conçoit maintenant des véhicules beaucoup plus intéressants, tel les Corvette Callaway, les VR Roadtrek, ainsi que le T-Rex de Campagna (qui malheureusement, ferme son usine québécoise, et déménage aux USA).
Cette entreprise, GSM Design, a gagné en 1985, le «Prix Design Québec International », pour le Taxi GSM.
La voiture a été
développée au Québec avec l'aide de Transports Canada qui a versé 178000$ pour la recherche, le développement et la construction. (La Presse - 1991-03-23)
Le président de la ligue à l'époque, Gilles Léveillé, disait que les clients montréalais préfèrent les gros véhicules ordinaires bas sur roues aux autres, du type carré, proposé par le groupe GSM, notamment. (La Presse - 1992-12-01)
La mise en service de ce véhicule innovateur avait été faite,
à l'époque, en collaboration avec la STCUM pour le transport des personnes handicapées, communément appelé le Transport Adapté. Ces usagers eux, semblaient avoir une toute autre opinion de la voiture que M.Léveillé.
En effet,
les personnes handicapées préfèrent ce mode de transport puisqu'il permet un service plus souple, plus personnel, plus confortable, et qu'il réduit les délais d'attente. (La Presse - 1991-03-23)
La preuve de ceci est que le nombre de véhicules adapt
és à ces usagers, fourgonnettes modifiés par des compagnies comme Van-Action pour la plupart, sont maintenant monnaie courante dans tous les districts de la province.
Le président et propriétaire de GSM Design à partir de 1986, Morley L. Smith, était associé de la firme Guillon, Smith, Marquart Inc. en 1967 où il conçut, entre autres, le Métro de Montréal pour la STCUM.
La voiture est photographiée ici devant la statue de la Liberté car la ville de New-York l'avait mise à l'essai dans le but de réduire les émissions polluantes ainsi que la consommation de carburant.

Malgré le fait que le prototype ait été un échec du point de vue commercial depuis vingt ans, des compagnies comme Standard Taxi essaient toujours de faire revivre le même genre de concept.
Personnellement, je me rappellerai toujours l'anecdote suivante. Stationn
é au poste d'attente sur la rue Plessis, dans la pente entre Sherbrooke et Ontario, le chauffeur avait du refuser un appel car la voiture ne démarrait pas. A partir d'un certain degré d'inclinaison, si le réservoir n'était pas remplit à pleine capacité, la pompe à essence suite à un défaut de conception, pompait ...de l'air. Ce qui à chaque fois faisait évidement rager le chauffeur qui manquait son appel.

Mise à jour 29 oct 2010: J'ai téléchargé une copie en format PDF de la brochure de vente du véhicule sur le site archive.org. Elle est disponible ici (339 ko).

Libellés : ,

Liens vers ce post

0 Comments:

Publier un commentaire

<< Home

Links to this post:

Créer un lien