mercredi 3 août 2005

Joe le Taxi (Diamond 1348)




Joe Le taxi, ce Plymouth Fury 1963 a parcouru 2 609 698 kilomètres, un record canadien. Le taxi, ayant appartenu à Joe Vaillancourt qui le conduisit de 1965 à 1999, a baladé plus de 800 000 clients, dont des célébrités comme Jean Lesage et Robert Bourassa. Il a également passé aux mains du comédien Michel Barrette, qui l’a remis en état de marche après que la Plymouth ait été considérée comme une perte totale à la suite d’un grave accident. Depuis 2004, il est la propriété de la Fondation du Musée du Domaine de Pohénégamook.
Le Musée a acquis du comédien et humoriste Michel Barrette la Plymouth Fury 1963 ayant appartenu à Joseph Vaillancourt, mieux connu à Montréal comme « Joe le Taxi ».
Sa voiture a figuré dans moult vidéoclips et films québécois. Voici la petite histoire de cette automobile : en 1999, M. Vaillancourt avait parcouru tout près de 2,6 millions de kilomètres depuis l’achat du véhicule en 1963 et il était en passe de battre le record Guinness du plus grand nombre de kilomètres parcourus par un chauffeur de taxi.
Étant donné que les compteurs de l’époque étaient calibrés en milles, M. Vaillancourt estimait qu’il lui restait quelque 200 kilomètres à franchir pour battre ledit record mais un camion lui a barré la route provoquant ainsi un accident qui a fracassé tout le devant du véhicule. Michel Barrette a alors acquis le taxi en promettant à M. Vaillancourt de le remettre en marche afin de battre le record.
Entretemps, M. Vaillancourt avait reçu une Chrysler Intrepid 2000 toute neuve, gracieuseté du constructeur américain.
Cependant, un rebondissement est survenu quand le chauffeur, alors âgé de 74 ans, a reçu un rapport d’un ingénieur de Polytechnique lui prouvant que sa conversion était erronée et que, dans les faits, le record avait déjà été fracassé d’au moins 15 000 kilomètres ! « On va s’arranger pour le faire homologuer », jure M. Guérette.

Saviez-vous que c'est chez Monsieur Muffler que Joseph Vaillancourt, propriétaire du célèbre véhicule Jos le Taxi, un Plymouth Fury 1963, se rendait afin de faire changer son silencieux? Une décision payante pour lui mais qui était peu rentable pour l'entreprise. «La garantie dont bénéficiait M. Vaillancourt était claire, rappelle M. Malandruccolo. On lui changerait gratuitement son silencieux tant et aussi longtemps qu'il serait propriétaire de son véhicule. Et comme il a roulé 2,6 millions de kilomètres, nous avons dû remplacer son silencieux à maintes reprises et toujours sans lui réclamer le moindre sou.»«On peut cependant se consoler à la pensée que nous l'avons un peu aidé à battre son record pour le plus grand nombre de milles parcouru avec un véhicule.»

Libellés : , , ,

Liens vers ce post

0 Comments:

Publier un commentaire

<< Home

Links to this post:

Créer un lien