dimanche 29 août 2010

Industrie du taxi: en route vers une réforme

Depuis près de 60 ans, la croissance du nombre de taxis au Québec n’a pas suivi celle de la population et des revenus. Alors que l’on comptait 4978 taxis sur l’île de Montréal en 1952, la réglementation limite ce nombre à 4445 aujourd’hui. Germain Belzile, directeur de la recherche à l’Institut économique de Montréal (IEDM), et Vincent Geloso, étudiant de maîtrise à la London School of Economics, suggèrent de s’inspirer notamment de l’Irlande et de la Nouvelle-Zélande pour déréglementer le secteur du taxi au bénéfice des consommateurs et des personnes qui veulent se joindre à cette industrie.

Industrie du taxi: en route vers une réforme
Note économique sur la gestion de l’offre dans l’industrie du taxi
par Germain Belzile & Vincent Geloso (format PDF)

L'industrie du taxi devrait-elle être reformée? Entrevue avec Germain Belzile diffusée sur les ondes du 98,5 FM, 25 août 2010

Consommateurs et chauffeurs sortiraient gagnants d’une réforme de l’industrie du taxi Communiqué de L'Institut Économique de Montréal

_________________________________________

L’Institut économique de Montréal (IEDM) est un organisme de recherche et d’éducation indépendant, non partisan et sans but lucratif. Il oeuvre depuis 1999 à la promotion de l’approche économique dans l’étude des politiques publiques.

L’IEDM a pour mission de proposer des solutions originales et innovatrices afin de susciter l'élaboration de politiques publiques optimales en s'inspirant, notamment, de réformes appliquées avec succès ailleurs dans le monde.
L’IEDM étudie le fonctionnement des marchés dans le but d'identifier les mécanismes et institutions susceptibles de favoriser une prospérité et un bien-être accrus et durables pour l'ensemble des individus composant notre société.
L’IEDM est le fruit d'une initiative commune d’entrepreneurs, d’universitaires et d’économistes de Montréal. Il ne reçoit aucun financement gouvernemental.

Libellés : , ,

Liens vers ce post

dimanche 22 août 2010

Le Déclin Du Taxi Montréalais















Photo Bernard Brault, La Presse

Récession en 2008. Annulation du Grand Prix et apparition du Bixi en 2009. En 2010 ajout de la ligne d'autobus 747 pour Dorval. Les mauvaises nouvelles s'accumulent depuis quelques années pour les chauffeurs de taxi montréalais.
Le portail Cyberpresse a mis en ligne hier 5 articles qui font le point sur la situation et proposent certaines solutions.

Libellés : , ,

Liens vers ce post

samedi 14 août 2010

Appel à Tous












Bonjour,

Je travaille pour le Centre d'histoire de Montréal. Il s'agit du musée d'histoire de la Ville de Montréal, situé dans l'ancienne caserne de la Place d'Youville.

Présentement, nous travaillons sur un projet d'exposition qui ouvrira ses portes en avril 2011, et qui portera le nom de '' Quartiers disparus ''. Cette exposition parlera de 4 quartiers de la ville de Montréal qui ont été démolis entre 1950 et 1970. Il s'agit du quadrilatère des Habitations Jeanne-Mance (Plan Dozois), de la tour de Radio-Canada, de Goose Village et de tout le corridor de l'autoroute Ville-Marie. Cette exposition mettra en valeur une série de photos, mais surtout le témoignages de personnes qui ont connus ces quartiers.

En réfléchissant à une façon de trouver des gens qui ont fréquenté ces secteurs, nous avons pensé au domaine des chauffeurs de taxi. Qui connaît mieux la ville que ceux qui la parcourent chaque jour en voiture ?! Donc, en faisant des recherches, je suis tombé sur votre blog. Je me demandais si vous sauriez comment je pourrais trouver des chauffeurs qui auraient connu les 4 quartiers nommés plus haut. Il ne semble pas y avoir d'association de chauffeurs retraités. Avez-vous des pistes à me suggérer?

Je vous remercie !

Stéphanie Lacroix

Agente de recherche
Centre d'histoire de Montréal
514-705-9784

Les Habitations Jeanne-Mance: 50 ans d'histoires

Libellés : , ,

Liens vers ce post

jeudi 12 août 2010

Une Caricature Controversée

La saga d'Arieh Perecowicz, ce chauffeur de taxi montréalais qui refuse d'obéir au règlement 98 de la loi du taxi concernant l'affichage à l'intérieur de sa voiture, et dont j'ai déjà abondamment parlé continue.
Voilà que sa cause se mérite une publicité inattendue. Le média La Metropole a publié dans son édition du mois de juillet une caricature sur le sujet faisant suite à son article "Un Taxi Transformé En Synagogue" publié le mois précédent.
Un tollé de protestation venant de la communauté juive s'en est suivi. B’nai Brith Canada, le Congrès Juif du Québec, The Gazette, et plusieurs autres ont jugé la caricature offensante. Même le magazine Forbes a voulu en savoir plus!

À vous de juger!

La caricature

La mise au point de La Metropole et les commentaires des lecteurs. "Humour et Liberté"
.

Libellés : , ,

Liens vers ce post