lundi 30 novembre 2009

Taxi Lasalle









Jusqu'au début des années 80 Taxi Lasalle (qui ne déservait pas vraiment ville Lasalle), était une compagnie de premier plan à Montréal et rivalisait avec Taxi Diamond pour le nombre de voitures affichant son enseigne. Taxi Diamond, qui s'appelait Diamond Taxi à cette époque, avait main mise sur les quartiers à l'ouest de la ville comme Notre-Dame-de-Grâce, Montreal-West, Westmount, Hampstead, enfin tout ce qui est à l'ouest de Atwater et parle anglais m'a déjà dit un chauffeur. À mes débuts de répartiteur chez Diamond dans ces années là nos formulaires de travail étaient unilingues anglais. Au contraire Lasalle avait adopté un nom français, la majorité de ses chauffeurs était francophone, leurs postes d'attente se trouvaient dans les quartiers de l'est à prédominance francophone comme le faubourg à mélasse, Hochelaga, Mercier, Rosemont, Villeray, Petite-Patrie, et Ahuntsic.
Leur bureaux et répartition étaient situés sur la rue Jeanne Mance en face du Complexe Desjardins. La carte montrée ici date du temps (1959-60) où cette partie de la rue Jeanne Mance se nommait St-Georges Street.

Page du Sidney Morning Herald datant du 11 mars 1980 et décrivant le tout nouveau système de répartition assisté par ordinateur de Taxi Lasalle une merveille à l'époque!

Libellés :

Liens vers ce post

Publicité sur les Taxis - Nouveaux Lanternons
























Modèles de lanternons (dômes)
publicitaires proposés par la compagnie Taxicom. Une deuxième compagnie, Taxi Media Pub entre en lice. L’argument de vente de Taxi Media Pub est simple : moins d’intermédiaires, plus d’argent pour les chauffeurs.

Le marché de la publicité affichée sur les taxis est évalué entre 2 à 7 millions de dollars.



Radio-Canada - Concurrence féroce

Libellés : ,

Liens vers ce post

dimanche 1 novembre 2009

Taxi Moderne Rejoint Hochelaga/Beaubien


La compagnie Moderne, bien connue dans Montréal-Nord (A5), a depuis le début de l'été joint Taxi Hochelaga/Beaubien Inc. Le site web de la compagnie a été mis à jour et le lanternon de Taxi Moderne s'est ajouté. Toujours pas de version anglaise, bien qu'elle semble prévue. D'ailleurs le site ne semble pas complètement terminé, la page des "Conditions d'utilisation" n'est qu'un simple modèle.
Après Taxi Lachine (A12) absorbé par Taxi Diamond en 2007, voilà une autre petite compagnie de quartier qui, sans disparaitre, ne sera probablement plus jamais la même. On leur souhaite bonne chance.
Il ne manque maintenant que Taxi Coop de l'Est et Taxi Hochelaga/Beaubien Inc. aurait l'hégémonie sur tout l'est de l'ile.

Libellés : ,

Liens vers ce post