mercredi 31 octobre 2007

Québec veut contrer les préjugés face à la dépression


Le mardi 02 octobre 2007

Presse Canadienne

Montréal

Les Québécois peuvent s'attendre à visionner ou à entendre des messages publicitaires plutôt choquants traitant de la dépression.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard, a dévoilé mardi à Montréal des messages crées dans le cadre d'une campagne de sensibilisation visant à lutter contre les préjugés face à la dépression.

«La recherche et les témoignages des personnes atteintes de dépression démontrent clairement que les préjugés constituent un frein important à leur rétablissement. Ces préjugés, qui associent la dépression à une faiblesse personnelle plutôt qu'à une maladie, contrecarrent les efforts des personnes touchées pour parler, s'informer, consulter, accepter le diagnostic et suivre les traitements nécessaires, tout en contribuant aux risques de rechute. C'est pourquoi notre nouvelle campagne de sensibilisation et d'information sur la santé mentale conduit là où sont ancrés ces préjugés», a déclaré le ministre Philippe Couillard en procédant au lancement de la campagne.

La publicité télé montre un homme achetant des fleurs pour un collègue absent du bureau, fleurs accompagnées d'une carte dans laquelle ses collègues le traitent de lâche et lui reprochent d'utiliser cette excuse pour prendre des vacances payées.
À la radio, les auditeurs pourront entendre qu'on peut se faire traiter pour une dépression, se faire traiter, en fait, de lâche, de paresseux et ainsi de suite.

Les publicités sont troublantes mais le ministre Couillard assure qu'elles reflètent les préjugés auxquels sont confrontées les personnes souffrant de dépression.

________________________________________________

Malheureusement plusieurs de mes ex collègues, de la centrale ou de l'administration ont étés, sont ou seront victimes de ce mal sournois et souvent mal perçus de la population en général et de certains patrons en particulier. Il faut croire que les boss n'écoutent pas la télévision, car le message est passé très souvent pourtant. Les boss ne sont pas des lâches eux. La preuve, quand ils sont malades, ils rentrent quand même propager leurs microbes et contaminer les employés. Les boss ne prennent pas de vacances, ils font des voyages d'affaire avec leur préposée au service a la clientèle. Les boss ne font pas de dépression, ils font des burnouts discrets. Ce qui est exactement pareil, mais ça fait plus chic et professionnel. On est tous des humains et on peut tous en être victime.


Libellés : ,

Liens vers ce post

mercredi 24 octobre 2007

Blog d'un chauffeur/repartiteur de Sherbrooke






Blog du plus jeune chauffeur de la région de Sherbrooke, il est aussi répartiteur a ses heures perdues. Voici son opinion de la répartition.

"D'un autre côté c'est un boulo que j'aime bien exécuter je vois ça comme un jeu de "RISK"! Tu domine la situation, il faut que tu déplace tes armées dans certain secteurs pour faire face aux attaques puis dans un autre car il y a eu un revirement de situation c'est très palpitant. Il y en a pour qui c'est plus difficile car ils sont trop nerveux. Le stress s'empare d'eux facilement quand ils ont 4 ou 5 apelles en trop dans l'écran puis qu'il n'y a pas de voiture dans le secteur en question, s'en suit disjonctage et pettage de coche. Comme je dis toujours: "Quand t'as pas de voiture dans un secteur, tu as juste à attendre. T'auras beau chier par terre... ça en fera pas apparaitre plus. Suffit juste de rester calme et d'attendre un peu."

Joc le taxi, 26 sept 2007

Bonne analyse de la situation!

Libellés : , ,

Liens vers ce post

lundi 22 octobre 2007

Les debuts du taximetre


Une calèche parisienne équipée d'un taximètre au début des années 1900.

Libellés : ,

Liens vers ce post

The Ultimate Taxi - Aspen, Colorado













































































The Ultimate Taxi
Un Checker 1978 affichant plus de 400,000 miles au compteur, équipé de lasers, boule disco, keyboard, drums électroniques, laptop, internet, webcam, boucane au plancher, etc. Tours de ville de Aspen, Colorado a 150$ la 1/2 heure. Peut accommoder 5 passagers, car muni de deux strapontins a l'arrière. De nombreuses personnalités, telles que Kevin Costner et Clint Eastwood, ont voyagé a bord depuis 1996. Je ne sais pas ce qu'en penserait le Bureau du Taxi.

Libellés : , ,

Liens vers ce post

dimanche 14 octobre 2007

Le patron gagne - pour une bonne cause

NEWS RELEASE
Lori Black Community Centre, Town of Mount Royal, QC – July 11, 2005

Fifth Annual Miriam Foundation Car Raffle
Raises $170,000 for People with Intellectual Disabilities

Excited raffle ticket holders were treated to delicious cocktails catered by Ernie the Caterer at the Lori Black Community Centre as they awaited for the Fifth Annual Miriam Foundation
Car Raffle, emceed by Dr. Joe Schwarcz from CJAD. Our canvassers sold more tickets than in previous years which helped raise close to $170,000. Funds will be used to support the over 600 children, adults and seniors with intellectual disabilities presently receiving services from Miriam Home and Services. The tension mounted as the final eliminations were made and an ecstatic Dominic Roy of Diamond Taxi claimed the third prize of a $5,000 gift certificate for Lou Goldberg Jewellers. The Fifth Annual Miriam Foundation Car Raffle was sponsored by Le Groupe Gravel, Gusdorf, and Lou Goldberg Jewellers and would not have
been possible without the services of Toni Bessner of Bessner and Bessner Communications.

Established in 1970, the Miriam Foundation raises much-needed funds for Miriam Home and Services. Often cited as a model agency, Miriam Home and Services offers innovative and effective initiatives that foster social integration for children, adults and seniors living with intellectual disabilities. Currently, over 600 people with varying levels of developmental delays receive vocational, rehabilitative and residential services from Miriam Home and Services.

For More Information Contact:
Arlene Segal, Events Coordinator
Miriam Foundation
Tel: (514) 345-0210 x133
Fax: (514) 345-6904
www.miriamfoundation.ca

Libellés : ,

Liens vers ce post

samedi 13 octobre 2007

Lanternon du futur et GPS

Une partie de cette technologie (GPS, cartes debit et credit, meteo, ESPN, Nouvelles, etc) est deja installee dans plus de 700 taxis New-Yorkais (photo du haut)

__________________________

Turning passengers into real backseat drivers -- that's what Antenna envisions with a control panel that allows riders to monitor and manage their quick trips. A GPS map gives riders their destination, ETA, and speed -- and can even inform them of traffic jams and alternative routes to provide the driver.

And a series of touch sensors allows passengers to adjust temperature and lights. A power outlet makes recharging laptops or cell phones a snap. Finally, a computerized payment system that takes ATM, debit, and credit cards means that passengers don't have to worry about having exact change or carrying small bills.

Antenna Design seeks to improve the entire taxi experience. The firm proposes redesigning the cab's rooftop light with a raised platform and a simple, orange neon VACANT sign that will let prospective riders instantly recognize whether a taxi is available.

Libellés : ,

Liens vers ce post

Le taxi du futur


The MiniModal concept combines a hybrid-power system and a smaller, lighter body to create a more efficient taxi. A combustion engine and an electric motor, both located beneath the driver's seat, share the same drive train.

Libellés :

Liens vers ce post

Taxi SOS


En plaçant des livres, lors de mon déménagement, j'ai retrouve ce reçu. Il date du milieu des années 70 alors que j'étais chauffeur. Je sais, il manque un bout, a gauche. Je laisse a votre imagination le soin d'en deviner la cause. La cie n'existe plus. A son apogée, elle réunissait environ 350 détenteurs de permis. De nombreux anciens membres sont maintenant fiers de travailler sous le lanternon Royal.

Libellés : , ,

Liens vers ce post

jeudi 11 octobre 2007

Un client malcommode - 543 Cote Ste-Catherine


L'ex roitelet d'Outremont, Stéphane Harbour, est dans la merde (voir cet article de La Presse). Et j'en suis fort aise. À chaque fois que cet individu appelait un taxi dans son fief à l'Hôtel de Ville d'Outremont ou ailleurs, il faisait preuve d'une suffisance exécrable envers les employés de la centrale.

Libellés : ,

Liens vers ce post

mardi 9 octobre 2007

Un homme integre, legende urbaine?

21 Août 2005
20:00 pm, Patrick Lagacé / Dossiers - Légendes urbaines, ,

Sex in the taxi - 10 octobre 2004

L’ image des chauffeurs souffre salement d’un préjugé selon lequel ils accepteraient d’êtres payés autrement qu’en dollars.

Des paiements en nature, genre. Tout le monde croit ça. Il y a Brent, mon coiffeur. «Tu fais le taxi? Y as-tu des filles qui t’ont offert de… you know… De te payer avec des…>

Il y a Vincent, mon ami restaurateur: «T’es dans le taxi? Tu vas te faire sucer, c’est sûr…»

Au nom de tous les chauffeurs de Montréal, il est temps de rétablir les faits. C’est faux. Archifaux. Un mythe. Les chauffeurs de taxi de Montréal n’acceptent pas de douceurs en guise de paiement. Jamais. La vraie question, c’est: Les chauffeurs de taxi reçoivent-ils des offres indécentes? Ah… La réponse à cette question, puisque vous me la posez, c’est: Oui.

Mes camarades vivent parfois des situations délicates, où une dame (ou un homme, ça s’est vu), pour des raisons qui la (le) regardent, va s’essayer… Mais je suis heureux de rapporter que les chauffeurs de taxi de Montréal refusent ce type d’offre. Systématiquement. Ils ont des histoires de propositions, oui, mais les histoires finissent toutes par: «J’ai refusé, bien sûr…»

Prenez Daniel Di Massimo, de Diamond: «J’embarque un couple. Le gars, en direction du centre-ville, me dit: Monsieur, je vous offre 200$… Je demande pourquoi, il me dit: Pour faire l’amour à ma femme devant moi! J’ai refusé, bien sûr…»

???????

Libellés :

Liens vers ce post

Taxi collectif - Parc Industriel/Gare de Dorval


Le matin
Réservation nécessaire
de 10 h 15 à 11 h 30

En fin de soirée
Horaire fixe - pas de réservation
Départs Galeries Lachine : 22 h 30, 23 h 20, 0 h 10
Départ Gare Dorval : 22 h 55, 23 h 45

Pour utiliser ce service le matin,
réservez votre place en appelant Taxi Diamond de l'Ouest au 514 637-4444 une heure avant votre départ.

Libellés : , ,

Liens vers ce post

Taxi collectif - Lachine

















Trains vers le centre-ville Trains en provenance du centre-ville
Départ de la gare Arrivée à la gare

7 h 11 16 h 03
7 h 37 16 h 48
7 h 52 17 h 18
8 h 11 17 h 38
8h26 17 h 58 et 18 h 18

Arrêts du service de taxi collectif

  • Sherbrooke et 48e Avenue;
  • Sherbrooke et 40e Avenue;
  • Sherbrooke et 37e Avenue;
  • Henri-Dunant et 32e Avenue;
  • Victoria et 55e Avenue;
  • Victoria et 48e Avenue;
  • Victoria et 40e Avenue;
  • Remembrance et 32e Avenue;
  • René-Huguet et 55e Avenue;
  • Saint-Joseph et 48e Avenue;
  • Broadway et 40e Avenue;

Libellés : , ,

Liens vers ce post

Taxi collectif - Norman

Ce service de taxi collectif est en opération du lundi au vendredi (sauf les jours fériés) de 5 h 45 à 9 h, de 14 h 15 à 18 h et de 21 h à 0 h.

Vous pouvez monter ou descendre du service de taxi collectif Norman aux arrêts suivants :

  • 1- Rue Provost coin 24e Avenue
  • 2- Rue Provost coin 10e Avenue
  • 3- Rue Provost coin 1ière Avenue
  • 4- Autoroute 20 coin 14e Avenue
  • 5- Rue Norman coin croissant Claire (est)
  • 6- Rue Norman coin croissant Claire (ouest)

Libellés : , ,

Liens vers ce post